Programme Alliance WASH Nepal

PRACTICA a travaillé avec des partenaires de l’Alliance WASH néerlandaise dans le Terai, la terre fertile et plate du sud du Népal qui est limitrophe de l’Inde. Dans le Terai, l’eau souterraine est la principale source d’eau potable, qui est souvent accessible par forages familiaux abordables équipés d’une pompe à main peu coûteuse et disponible localement. Les défis liés à l’eau potable dans le Terai qui ont été indiqués par les partenaires comprenaient l’accès à l’eau dans les zones avec des formations de sol dur et des problèmes de qualité de l’eau liés à l’arsenic et la contamination biologique. En plus de cela, dans le nord du Terai, en bordure des contreforts de l’Himalaya, les nappes phréatiques déscendent, créant des défis avec l’accès de l’eau avec les pompes d’aspiration traditionnelles.
La valeur ajoutée de PRACTICA réside dans la mise en place de structures locales permettant d’atteindre les objectifs en matière d’eau potable tout en introduisant des services durables fournis par le secteur privé local. Pour cette raison, les activités de PRACTICA au Népal se sont concentrées sur la mise en œuvre de techniques innovantes de forage de puits et de pompes manuelles alternatives à travers le secteur privé local, y compris les mécaniciens de village locaux (mistris) en tant que personnes clés dans le processus de transition et organiser ces mistris dans les coopératives pour une reconnaissance formelle.

Objectifs

  • Technologie pilote pour comprendre le potentiel des différentes technologies WASH innovantes dans les régions
  • Amener les technologies à succès au niveau supérieur, en impliquant le secteur privé et les techniciens locaux

Activités

  • Introduction de pompes manuelles peu coûteuses pouvant fonctionner dans les zones où les eaux souterraines sont trop profondes pour les pompes à main traditionnelles, travailler en étroite collaboration avec le secteur privé local pour la production, la vente et l’installation.
  • Mise à l’essai de technologies innovatrices de forage de puits qui peuvent être utilisées par les foreurs de puits locaux (mistris) pour accéder à des eaux souterraines sûres dans des zones où la géologie est difficile en raison de la présence de blocs rocheux dans le sol.
  • Organiser les mistris dans les coopératives pour renforcer leur position d’entreprises privées et être en mesure d’apporter un soutien technique à ces personnes.

Le budget

€ 195,000

Résultats

  • 28 mistris formés à l’amélioration des techniques de forage et d’installation de puits et des compétences commerciales
  • Établissement de la production et de la commercialisation locales de pompes à corde
  • Création de 3 mistri coopératives
Stade
Terminé
Période
2011 - 2016
client
partenaires