Forage manuel au Tchad

Le forage mécanisé seul ne peut pas satisfaire la demande en eau dans toutes les régions du Tchad, principalement en raison de ses coûts élevés. Dans le cadre de ce projet, PRACTICA a encouragé des forages manuels dans les zones où une telle technologie était appropriée pour augmenter la couverture d’un approvisionnement en eau potable amélioré. Cette stratégie comprenait le développement des petites et moyennes entreprises (PME) et a aidé le Tchad à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement dans le secteur de l’eau.

Objectifs

  • Créer un cadre professionnel pour les entreprises de forage manuel au Tchad
  • Mettre en place un secteur de forage manuel adéquat, capable d’utiliser efficacement les technologies de forage manuel, installer des pompes manuelles et orienter les communautés vers la maintenance.

Activités

  • Étude de faisabilité de la construction d’un forage manuel.
  • Identification des besoins de formation.
  • Développement de standards techniques de puits
  • Identification des contrôleurs de qualité
  • Formations pour les petites et moyennes entreprises de forage
  • Coaching et supervision de foreurs avec des contrôleurs qualité sélectionnés

Le budget

42,893 €

Résultats

  • Aperçu des zones favorables au forage manuel au Tchad
  • 27 sociétés de forage ont reçu une formation détaillée sur le forage
  • 26 entreprises ont foré 3 forages chacun avec accompagnement et suivi des contrôleurs de qualité, qui ont réalisé des rapports de performance