Gouttes pour les cultures; Améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau au nord du Burkina Faso

Woord & Daad a démarré la mise en œuvre du projet Drops4Crops dans le nord du Burkina Faso (Yatenga / Zondoma) depuis septembre 2017. Ce projet devrait être mis en œuvre pour les sept prochaines années (2017-2024) et débutera avec une phase de démarrage d’un an. La portée du projet est la suivante: 1 600 petits producteurs ont accès à des points d’eau fonctionnels et améliorés pour la production agricole, à travers laquelle ils réalisent une augmentation de 34% de l’efficacité de leur eau pour leur production; ils sont aidés par un pool de prestataires de services d’irrigation indépendants auprès desquels les agriculteurs achètent le matériel d’irrigation et les intrants agricoles appropriés.

PRACTICA a été impliqué en fournissant des conseils sur le composant de la technologie de l’eau dans la stratégie. Au cours de la phase de démarrage, l’objectif est 1) de préparer la mise en œuvre du D4C sur le choix des technologies de l’eau (sur mesure), 2) de préparer le CCA en tant que facilitateur important de la chaîne d’approvisionnement pour bien jouer son rôle dans l’intervention et 3) d’affiner et d’optimiser les tests des pompes et des applications à introduire.

Objectifs

L’objectif du projet est de mettre en œuvre des mesures de gestion intégrée des ressources en eau et une utilisation efficace de l’eau dans le nord du Burkina Faso, où l’eau est difficile. En fait, cela stimulera la production horticole hors saison économe en eau pour 1 596 petits producteurs de légumes (SVP), dont 63% de petits producteurs vulnérables et 49% de femmes. Pour ce faire, nous investissons dans l’accès durable à l’eau et facilitons la fourniture d’un ensemble de services essentiels aux SVP, qui accordent des crédits pour les investissements dans les technologies économes en eau, la formation agricole intelligente face au climat et l’accès sécurisé aux terres. L’accès à un marché de la production de légumes est garanti par le biais de chaînes de valeur organisées. Au total, au moins 19 172 ruraux pauvres bénéficient directement de ce projet.

Activités

  • Inventaire sur l’amélioration de l’accès aux technologies de l’eau améliorées dans la zone cible (en particulier 2 sites de production sélectionnés)
  • Améliorer l’accès à la technologie
  • Renforcement du partenaire commercial
  • Soutien au programme, rapports et soutien technique

Le budget

64 000 € pour la phase de lancement

Stade
Actif
Commencé
2017
clients
partenaires