APPUI TECHNIQUE DE L’ONG MEDAIR DANS LA MISE EN ŒUVRE TECHNIQUE DU PROJET « RANO VELO »

Le Grand Sud de Madagascar est réputé pour sa vulnérabilité chronique aux sécheresses, avec moins de 400 mm de
précipitation par an et des niveaux élevés de malnutrition. Actuellement, une crise humanitaire se prolonge,
affectant plus de 1,6 millions de personnes. Malgré tous les efforts menés à ce jour, les récents indicateurs de
sécurité alimentaire (Octobre 2017) indiquent que les sept districts du Grand Sud malgache stagnent, ce qui signifie
que 744 831 personnes vivent dans une insécurité alimentaire très prononcée. En plus de la crise de sécurité
alimentaire, le Sud de Madagascar subit les effets du changement climatique, lesquels se sont aggravés au cours des
dix dernières années.
Le taux d’accès à l’eau potable est très bas dans les régions du Grand Sud (Androy, Anosy et Atsimo Andrefana), où il
est toujours inférieur à 40% d’après les dernières données (Ministère de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures
2017). Cette situation découle du manque d’infrastructures et de l’inefficacité des modèles de gestion mis en place
jusqu’alors.
MEDAIR prévoit de mettre en œuvre un projet d’eau, assainissement et hygiène intégré de 12 mois dans la
commune rurale de Marolinta, dans le district de Beloha. Cette commune fait partie des dix communes de
Madagascar les plus touchées par la sécheresse depuis 15 ans. A travers ce projet, MEDAIR compte développer
durablement l’accès à l’eau dans la Commune de Marolinta par la construction ou la réhabilitation de 29 points
d’eau répartie dans 14 différents villages.
Il est prévu de réaliser des points d’eau modernes par la technique du forage mécanique ou manuel. MEDAIR
souhaite développer le solaire pour l’alimentation de plusieurs de ces point d’eau, mettre en place un mode de
gestion innovant et renforcer les capacités des entrepreneurs locaux.

Objectifs

Objectif principal : l’objectif principal de PRACTICA est de s’assurer de la bonne exécution des activités en relation à
la construction des infrastructures et de la finalisation d’une étude de faisabilité de l’amélioration de l’accès à l’eau
potable en quantité et en qualité d’une Commune dans le district de Beloha.

 

Activités

Objectifs spécifiques :

  • Mission 1- Mission de démarrage de l’appui technique : identification des entreprises techniques exécutives
    de la zone et intéressées par les travaux, vérification des paramètres techniques liés aux ouvrages, devis
    estimatif des ouvrages en vue de l’appel d’offres, présentation des activités de réalisation aux autorités
    locales.
  • Mission 2 – Etude technique pour l’amélioration en quantité et en qualité de l’accès à l’eau potable d’une
    Commune entière dans le district de Beloha : identification de la Commune d’étude, identification et
    cartographie des ressources en eau de la Commune, diagnostic du mode de gestion des infrastructures
    existantes, évaluation des besoins en infrastructures d’eau potable de la population de la Commune,
    proposition des solutions techniques pour cette amélioration.
  • Mission 3 – Formation initiale de l’équipe technique de l’ONG MEDAIR aux diverses infrastructures à mettre
    en place à Marolinta : maîtrise de l’équipe technique de MEDAIR des détails techniques du forage manuel,
    des ouvrages de superstructure d’une pompe à motricité humaine et d’un poste d’eau solaire.
  • Mission 4 – Formation administrative des entrepreneurs intéressés aux futurs appels d’offres de l’ONG
    MEDAIR : maîtrise des entreprises intéressées aux travaux de construction des procédures administratives
    d’appel d’offre de MEDAIR.
  • Mission 5 – Conception technique du poste d’eau solaire : élaboration du dossier technique et financier
    détaillé du poste d’eau solaire.
  • Mission 6 – Formation des entreprises sélectionnées à la réalisation de poste d’eau solaire : maîtrise des
    entreprises sélectionnées de chaque étape de la construction d’un poste d’eau solaire.
  • Mission 7 – Développement du modèle de gestion des points d’eau : en adéquation avec les décisions déjà
    établies par le ministère de l’eau, de l’énergie et des hydrocarbures et de la direction régionale de l’eau, de
    l’énergie et des hydrocarbures, élaboration d’un modèle de gestion détaillé des infrastructures à construire
    pour la Commune de Marolinta.

Le budget

le projet Rano Velo, est financé par USAID à travers OFDA. Le montant de l’appui technique fourni par PRACTICA à Medair est de 82,430USD.

Résultats

Projet en cours….

Stade
Actif
Commencé
2018